Site du Groupe Bélier. Mouvement pour la réunification du Jura (en suisse).
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Petit rappel historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LeGroinN°1

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation : Le berceau du Sanglier
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Petit rappel historique   Ven 24 Fév à 19:28

Bonjour à tous!

Avant tout, je sais pertinemment que je vais me faire incendier en postant ici, mais que diantre, j'en ai l'habitude...

Dans la mesure où je sais également qu'à partir du moment où quelqu'un n'est pas d'accord avec vous, toute discussion est stérile (c'est bien de prêcher la tolérance pour soi-même, mieux de l'appliquer aux autres en même temps, le principe même de cette démocratie que vous prétendez défendre), je vais juste vous demander de lire les quelques lignes ci-dessous (et ne vous arrêtez pas là où ça vous arrange le mieux svp):


L'histoire jurassienne : points de repère

999 : Le roi de Bourgogne fait don à l'évêque de Bâle d'une grande partie des terres qui formeront le Jura. Première ébauche de l'Etat jurassien
1528 : Bâle ayant passé à la Réforme, le prince-évêque Philippe de Gudelsheim se fixe définitivement à Porrentruy, dont il fait sa capitale. Le sud du Jura adopte la religion réformée
1575-1608 : Règne du prince-évêque Jacques-Christophe Blarer de Wartensee, "restaurateur" de l'évêché et l'un de ses plus grands hommes d'Etat
1579 : Blarer conclut une alliance avec les septs cantons catholiques de la Confédération. Elle sera renouvelée jusqu'en 1735
1654 : Le prince-évêque François de Schönau demande que son Etat devienne membre à part entière de la Confédération. Echec
1691 : Le prince-évêque Jean-Conrad de Roggenbach demande que l'évêché soit reçu dans la Confédération en tant que membre ordinaire. Refus
1702 et 1703 : A deux reprises, le prince-évêque Guillaume-Jacques Rink de Baldenstein tente en vain de faire entrer la Principauté dans la Confédération
1777 : Le prince-évêque François de Wangen échoue dans sa tentative d'être admis dans l'alliance conclue par le Corps helvétique avec le roi de France. Il signe avec celui-ci une alliance particulière en 1780
1792 : Les troupes françaises envahissent le nord de la Principauté. Le prince-évêque Joseph de Roggenbach prend la fuite. Naissance d'une éphémère République rauracienne
1793 : Le nord du Jura est annexé à la France et devient le département du Mont-Terrible
1797 : Le sud du Jura, annexé à son tour rejoint le département
1800 : Le département du Mont-Terrible est rattaché à celui du Haut-Rhin
1814 : Chute de Napoléon : le Jura est placé sous le gouvernement provisoire du baron d'Andlau, qui souhaite en faire un canton suisse
1815 : Le Congrès de Vienne annexe le Jura au canton de Berne
1831 : Chute du régime patricien bernois au profit d'un régime libéral
1839 : Graves troubles dans le Jura
1846 : L'Etat de Berne se donne une nouvelle constitution
1848 : Le Jura repousse la nouvelle constitution fédérale
1874 : Déclenchement du Kulturkampf et persécution bernoise dans le Jura
1893 : Le Jura refuse la nouvelle constitution bernoise
1917-1919 : Création d'un éphémère mouvement séparatiste
1947: L'affaire Moeckli relance la Question jurassienne. Deux milles citoyens manifestent à Delémont. Création du Comité de Moutier, qui dresse le catalogue des revendications jurassiennes
1959: Scrutin populaire sur l'initiative du Rassemblement jurassien (Mouvement séparatiste) portant sur l'opportunité d'un plébiscite dans le Jura. L'initiative est rejetée
1973 : Le Grand Conseil bernois réduit à presque rien le statut d'autonomie du Jura dans le cadre du canton proposé par le gouvernement. Devant le mécontentement général, celui-ci fixe le plébiscite au 23 juin 1974
1974 : Le 23 juin, le plébiscite. Le Jura des sept districts dit oui à la création d'un nouveau canton
1975 : Les antiséparatistes ont demandé un sous-plébiscite dans les trois districts méridionaux où il sont majoritaires. Il a lieu le 16 mars. Les districts de Moutier, Courtelary et La Neuveville retournent au canton de Berne
1976 : Le 21 mars, élection de l'assemblée constituante
1977 : Le 20 mars 1977, le peuple du nouveau canton approuve massivement la constitution du nouvel Etat
1978 : Le 24 septembre, le peuple suisse et les cantons accèptent massivement l'entrée du canton du Jura dans la Confédération
1979 : 1er janvier. Le canton du Jura entre officiellement dans la Confédération. Il devient le vingt-sixième canton suisse


Cette chronologie est tirée de l'ouvrage Le Jura République de Vincent Philippe aux éditions 24 heures, 1978

Et c'est pas moi qui le dit, allez sur le site juranet.ch pour vous en convaincre...

L'on constate donc, qu'avant d'être rattaché au canton de Berne, vous étiez... Français sous Napoléon rattaché au département du Haut-Rhin (germanophile...), et ironie suprême pour des anti-germanophiles, encore plus loin dans le temps, rattaché à l'évêché de Bâle...

Je pose donc les questions suivantes:

- Pourquoi ne pas laisser tranquille les habitants du Jura-BERNOIS qui pour leur majorité ne vous ont rien demandé?

- Pourquoi ne pas demander votre rattachement à la France?

- Ou alors au canton de Bâle? (Ah ben non, c'est des casques à pointe...j'avais presque oublié...)

Bref, voilà quoi...

Un membre du Sanglier fier de l'être et qui aimerait bien qu'on nous foute enfin la paix!

PS: Non, ce n'est pas mon ami Guillaume... preuve (s'il en fallait une) qu'il n'est pas le seul membre...

Amitiés bernoises à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polochon

avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Dans une Maison bleue, adossée.....
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Petit rappel historique   Ven 1 Juin à 23:31

Bonjour,

Désolé de ma réponse tardive. J'ai longtemps été absent.

Merci beaucoup d'évoquer la partie historiciste de la question jurassienne. C'est un volet agréable qui permet des discussions intéressantes sans jamais provoquer de violences.

Excuse-moi, mais je dois te rappeler que le Jura en intégrité, de Boncourt à la Neuveville, a intégré le département du Haut-Rhin et était donc territoire de la nation française comme tu le dis. Je suis désolé, je ne comprends pas ce que tu entends pas germanophilie en parlant du Haut-Rhin durant la révolution. Peux-tu me préciser à quoi est-ce que cela fait référence?

Pour répondre à tes questions.

1) Cette question est caduque, les partisans de l'unité jurassienne sont les habitants du Jura bernois et du Jura nord. Il est impossible de répondre à cette question car le séparatisme est un phénomène interne au collectif du Jura bernois. Je pourrai peut-être répondre à cette question si tu la reformule mieux.

2) Il n'a jamais été question d'un rattachement politique du Jura avec la France. Tu as essayé de faire de l'ironie mais ce n'est pas drôle car l'adjectif français n'est pas péjoratif.

3) Des mesures de rapprochement ont été prises avec le canton de Bâle par le gouvernement jurassien, notamment dans le domaine de la formation. Un telle initiative serait impossible dans le Jura bernois sans souveraineté. Toutefois, il est simple de répondre a cette question car, contrairement à l'unité jurassienne, il n'y aurait pas d'avantages, pour ni pour aucun des partis, ni pour la confédération, dans une fusion du canton du Jura avec le canton de Bâle. Il en a d'ailleurs jamais été question.

Tu désires qu'on te foute la paix? Mais c'est toi qui est venu sur ce forum poser des questions! En tout cas, soit à l'aise. Tu ne déranges personne.

Permet-moi de te poser une dernière question: Qui est Guillaume?

Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gentiane



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Petit rappel historique   Mer 12 Sep à 21:05

Polochon a écrit:
Permet-moi de te poser une dernière question: Qui est Guillaume?

Salutations.

Peut-être le Guillaume-Albert (Houriet Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit rappel historique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit rappel historique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit rappel !
» Un petit rappel !
» Petit rappel qui ne fait de mal a personne
» Petit rappel avant de poster sur le forum
» Petit rappel de certaines règles (règlement général)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Groupe Bélier :: Divers-
Sauter vers: